VOTE | 78 fans

News.com

JENNI Baird is worried. The former All Saints star is set to play one of the most divisive characters yet seen in an Australian TV drama when she appears on A Place to Call Home.

Baird, who also starred in US sci-fi series The 4400, is Regina Standish, the younger sister of George Bligh's (Brett Climo) late wife Elaine.

Regina has always had a crush on George and now she wants to snare him.

Regina has Bligh matriarch Elizabeth's (Noni Hazlehurst) blessing but is set to clash with nurse Sarah Adams (Marta Dusseldorp) who has won George's affections.

Regina is not only scheming, she is also virulently anti-Semitic. When she meets Sarah, she drops her mask of civility to call her "The Jew".

The character's blatant racism is set to shock TV audiences. "That makes me nervous," Baird says. "I'm afraid people are going to spit at me on the street.

"(The producers) didn't tell me that (Regina's anti-Semitism). From the audition, I knew she had evil intentions but it (anti-Semitism) only revealed itself as the episodes were going along."

The show's makers root Regina's anti-Semitism in her personal history.

Regina and then-husband Charles Standish, a diplomat, were posted in Palestine at the time of the King David Hotel bombing in July 1946.

A militant Right-wing Zionist organisation, the Irgun, attacked the British administrative headquarters housed in the hotel, killing 91 and injuring 46. A number of Regina and Charles' friends were among the victims.

That explanation won't make Regina's anti-Semitism any easier to swallow for some viewers - or Baird.

A Place to Call Home creator Bevan Lee, who is also the force behind Winners and Losers and Packed to the Rafters, doesn't shy away from the controversy.

"I wrote an anti-Semitic character into the show as there was a lot of anti-Semitism in Australia at the time," Lee says.

"I also wanted the audience to see what attitudes Sarah faced during the war and have her reface a version of them in her new environment - the place she is coming to call home.

"I also wanted a representation of ingrained and mindless racism for her to face as an enemy, just as she faced it with the Nazis."

The turbulent personal history of Sarah, born Bridget Adams, has slowly been revealed to viewers.

Bridget met and fell in love with Rene Nordmann during the Spanish Civil War.

Bridget converted to Judaism after marrying Rene, taking the Jewish name Sarah.

The decision to convert and turn her back on the Catholic Church destroyed Sarah's relationship with her mother.

The couple were in Paris when the Nazis arrived in 1940. They worked in the Paris underground, distributing anti-German propaganda.

In 1942, they were arrested, but her husband convinced the Germans she was innocent of any crimes. He was sent to Dachau, where he died.

Events eventually led to Sarah being arrested and sent to Ravensbruck camp in 1944. She survived and was liberated from this camp at the end of the war.

Researching Sarah's Jewish heritage - and particularly the Holocaust - deeply affected Dusseldorp.

Dusseldorp is best known on TV as senior crown prosecutor Janet King in Crownies and journalist Lillian Hillier in the Jack Irish telemovies.

"I didn't know how to come at someone like that until I had done the background work," Dusseldorp says.

"It was through the research that I met her. It became so overpowering that I remember one night my husband saying to me 'you have to stop for a minute, absorb everything now and walk away for a while' because it is quite painful.

"I watched a lot of documentaries (on the Holocaust) including Shoah for hours, read Primo Levi's Surviving Auschwitz and went to the Jewish Museum and I also have Jewish relatives so I sat down and spoke to them.

"It (the ramifications of the Holocaust) is still in a lot of people's lives today. That is the thing about setting it (A Place to Call Home) in 1953.

"There are people alive who remember that quite vividly. It is important to represent them with the dignity and the courage that they deserve."

Ecrit par Misty 

Traduction

Jenni Baird est inquiète. L'ancienne actrice de la série All Saints est actuellement en tournage afin d'incarner l'un des personnages les plus controversés de la télévision australienne en apparaissant dans la série A Place to Call Home.

Baird, qui est aussi apparue dans la série américaine de science-fiction Les 4400, incarne désormais Regina Standish, la petite sœur d'Elaine, la dernière femme en date de George Bligh.

Regina a toujours eu le béguin pour George, son beau-frère désormais, et elle veut l'attraper dans ses filets.

Regina a la bénédiction de la matriarche de George, Elizabeth Bligh (Noni Hazlehurst), mais elle est en conflit avec l'infirmière Sarah Adams (Marta Dusseldorp) qui a gagné l'affection de George.

Regina n'est pas seulement manipulatrice, elle est également une virulente antisémite. Quand elle rencontre Sarah, elle laisse tomber son masque civil et l'appelle Le Juif.

Le racisme flagrant du personnage va choquer les téléspectateurs. "Cela me rend nerveuse", avoue Baird. "J'ai peur que les gens me crachent dessus dans la rue".

"Les producteurs ne me l'avaient pas dit (l'antisémitisme de Regina). Dès l'audition, je savais qu'elle avait de mauvaises intentions, mais il (l'antisémitisme) s'est seulement révélé alors que les épisodes se lançaient.

Les créateurs ont placé l'antisémitisme de Regina dans son histoire personnelle.

Regina et son mari, Charles Standish, un diplomate, étaient en Palestine au moment de l'attentat à la bombe du King David Hotel en juillet 1946.

Une organisation militante sioniste de droite, l'Irgoun, a attaqué le siège administratif britannique logé dans l'hôtel, faisant 91 morts et 46 blessés. Parmi les victimes figuraient un certain nombre d'amis de Regina et de Charles.

Cette explication ne rendra pas l'antisémitisme de Regina plus facile à accepter pour les spectateurs – ou pour Baird.

Le créateur de A Place to Call Home, Bevan Lee, est aussi la force créatrice derrière les série australiennes Winners and Losers et Packed to the Rafters, ne parvient pas à éviter la controverse.

J'ai écrit un personnage antisémite à travers la série comme il y en avaient beaucoup à cette période en Australie.

J'ai également voulu que le public voie quels étaient les comportements que Sarah a dûs affronter durant la guerre et qu'elle fasse sa propre version de qui ils sont dans son nouvel environnement – la place qu'elle commence à appeler maison.

J'ai également voulu représenter le racisme enraciné et insensé afin qu'elle affronte un ennemi, tout comme elle vient de le faire avec les Nazi.

L'histoire personnelle mouvementée de Sarah, né Bridget Adams, a été dévoilée lentement aux spectateurs.

Bridget a rencontré Rene Nordmann et en est tombée amoureuse durant la guerre civile espagnole.

Bridget s'est convertie au Judaïsme après son mariage avec Rene, et a adopté le prénom juif Sarah.

La décision de se convertir et de tourner le dos à l'Eglise Catholique a détruit sa relation avec sa mère.

Le couple se trouvait à Paris quand les Nazis ont débarqué en 1940. Ils travaillaient dans le métro parisien, distribuant de la propagande anti-allemande.

En 1942, ils ont été arrêté, mais son mari a convaincu les Allemands qu'elle était innocente de tout crime. Il a été envoyé à Dachau, où il est mort.

Les évènements ont finalement conduit Sarah à être attaquée et envoyée au camp Ravensbruck en 1944. Elle y a survécu et a été libérée du camp à la fin de la guerre.

La recherche sur l'héritage juif de Sarah – et particulièrement sur l'Holocaust, a profondéement affecté Dusseldorp (l'actrice qui l'incarne).

Dusseldorp est plus connue à la télé comme la principale procureure Janet King, dans la série Crownies, et la journaliste Lillian Hillier dans les séries de téléfilms Jack Irish.

"Je ne savais pas comment approcher quelqu'un comme ça jusqu'à ce que je fasse le travail de fond", dit Dusseldorp.

"C'était à travers la recherche que je l'ai rencontrée. C'était devenu si puissant que je me souviens qu'une nuit mon mardi m'a dit "tu dois arrêter pendant une minute, absorbe chaque chose maintenant et va promener pendant un moment" parce que c'est assez douleureux".

"J'ai regardé beaucoup de documentaires (sur l'Holocaust) pendant des heures, incluant la Shoah, j'ai lu Si c'est un homme de Primo Levi et je suis allée au Musée Juif et j'ai aussi des relations juives donc je me suis assise et je leur en ai parlé."

"Il (les ramifications de l'Holocaust) est encore présent dans la vie de beaucoup de personnes aujourd'hui. C'est la raison pour laquelle cela (la série A Place to Call Home) se déroule en 1953.

"Il y a des gens vivants qui se souviennent de ça vivement. Il est important de les représenter avec la dignité et le courage qu'ils méritent."

Ecrit par Misty 
Ne manque pas...

Un coffret DVD de la saison 1 de The Hollow Crown à gagner avec L'Atelier d'Images et Hypnoweb !
Tirage au sort le 28/09 | Participation gratuite

Participe à notre concours de design en créant un calendrier de l'Avent sur le thème des séries TV !
Participez ! | Date limite : 13/10

Activité récente
Actualités
Christmas at Grand Valley | Brennan Elliott - Release

Christmas at Grand Valley | Brennan Elliott - Release
Le téléfilm de noël Christmas at Grand Valley sera diffusé sur Hallmark aux USA le 22 novembre...

All of My Heart: The Wedding | Brennan Elliott - Release

All of My Heart: The Wedding | Brennan Elliott - Release
Le téléfilm All of My Heart: The Wedding réalisé par Terry Ingram et produit par Brennan Elliott...

The Crossword Mystery | Brennan Elliott - Release

The Crossword Mystery | Brennan Elliott - Release
Le téléfilm The Crossword Mystery avec et produit par Brennan Elliott aurait dû sortir cette année...

The Cut | Natasha Gregson Wagner - Interview

The Cut | Natasha Gregson Wagner - Interview
Natasha Gregson Wagner a été interviewée par le site The Cut. Elle s'exprime à propos de la création...

The Ace of Cups | Peter Coyote dans un groupe de rock !

The Ace of Cups | Peter Coyote dans un groupe de rock !
The Ace of Cups est considéré comme le premier groupe de rock entièrement féminin. Il a fait son...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Partenaires premium
HypnoRooms

Locksley, 20.09.2018 à 21:47

Pensez à vous inscrire à notre jeu HypnoChance pour gagner un coffret DVD de The Hollow Crown

Locksley, 20.09.2018 à 21:48

Avant d'avoir de la chance, il faut commencer par tenter sa chance Inscrivez-vous au tirage au sort !

Luna25, 20.09.2018 à 23:47

N

Luna25, Hier à 13:52

2ème manche du concours de personnages historiques en cours : Venez voter sur le quartier Legends of Tomorrow

cobrate, Hier à 17:12

Le quartier Le Monde de Joan a besoin de ses fans^^ Venez le faire bouger

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site